précédentPage précédente
Page accueil d'accueil
Page suivantesuivant

 

 


Ce site n'est plus mis à jour depuis 2004,

mais je vous invite à suivre la formidable histoire de notre Glorieux 75 sur mon nouveau site en cliquant ici !

 


Lors de la défaite de l'armée francaise en 1940 face à l'invasion éclair des divisions mécanisées allemandes, de nombreux matériels francais ont été capturés et réutilisés par les allemands.
Le canon de 75 figure parmi ces armes capturées en grand nombre et utilisées jusqu'à la fin de la guerre. Vous pouvez voir ici une des rares photos montrant un 75 aux mains des artilleurs allemands. Il s'agit d'un modèle 1897.

 

 

 

LE CANON ANTI-CHAR PAK 97/38 et PAK 97/40:

 



Le tube du canon de 75 français, jugé comme excellent en tir direct par les allemands, va rapidement être converti pour une utilisation anti-char. On estime à environ 700 le nombre de canons ainsi convertis entre 1941 et 1942. Certains canons anti-char de 50 mm PAK 38 et plus rarement PAK 40 vont ainsi recevoir le tube du canon de 75 qui sera renforcé et équipé d'un cache flammes à l'extrémité du tube ( voir photos).

La Finlande possédait 60 canons de 75 mm modèle 1897 ainsi que 50 000 obus de 75, achetés à la France en 1940. Mais ces canons avaient leurs affûts vieillissants et ne donnaient plus satisfaction, notamment au niveau de leur précision. Par un accord marchand passé avec l'Allemagne en 1943, la Finlande lui fournit les canons de 75 et l'industrie allemande les convertit en PAK 97/38, ceci à moindre coût. Des 60 canons d'origine, seuls 42 sont transformés en canons PAK 97/38 et livrés. La Finlande les utilisera jusqu'à la fin du conflit, mais sept canons sont détruits lors des dernières offensives de l'été 1944.
En 1945, les 39 canons de 75 PAK 97/38 encore existant sont conservés en entrepots pendant de longues années, jusqu'à ce qu'il soient enfin vendus à des musées ou à des collectionneurs en 1986.

 

 

Les photos qui suivent ont été prises au "Finnish Artillery Museum"

et proviennent de l'excellent site "Jaeger Platoon Website"

et sont directement visibles ici.

 

 

 

DESIGNATIONS DES CANONS:

- 7,5 cm PAK 97/38 L/36,3
Tube de 75 mle 1897 monté sur affût de 7,5cm PAK 38
- 7,5 cm PAK 97/40 L/36,3
Tube de 75 mle 1897 monté sur affût de 7,5cm PAK 40
(beaucoup plus rare).

 

 

CARACTERISTIQUES:

poids : 1270 kg


amplitude de pointage en direction: 60 degrés.
amplitude de pointage en hauteur: -8 / +25 degrés.
portée maximum:
- obus explosif: 11.000 m. (vitesse initiale: 570 m/sec).
- obus à charge creuse : 1900 m. (vitesse initiale: 450 m/sec).

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Un modèle de canon anti-char autopropulsé sur base du chassis du char T26 russe fût aussi improvisé par les allemands:
- désignation: 7,5 PAK 97/38 (f) auf Fahrgestel Panzerkampfwagen T26 (r)
10 exemplaires furent construits en automne 1943 et assignés à la 3° Kompagnie Pz. Jäg. Abt. 563. Ils étaient encore tous en service le 1 mars 1944 au moment où la compagnie fût équipée du Marder.
(source: Spielberger: Buete-Kraftfahrzeuge un -Panzer der deutschen Wehrmacht, page 265)



précédentPage précédente

Haut de page Contactez moi! Page suivantesuivant
© le canon de 75 / www.canonde75.fr.st - 2001

Vous êtes à avoir visité ce site